La musique africaine me transporte

Accueil Admirable La musique africaine me transporte

Ce weekend, je suis allé à un concert africain, c’est assez rare et c’est pour cette raison que je me suis laissé tenter.

J’ai connu ça étant petit

Lorsque j’étais petit, il y avait une famille africaine qui habitait à côté de chez mes parents.

La dame était très joviale et avait l’habitude de se présenter chez moi à l’improviste, elle débarquait n’importe quand comme les africains le font dans leurs villages.

Mes parents en avaient prit l’habitude et même les enfants faisaient la même chose, il n’y avait que le papa qui était plus réservé!

Les africains ont le cœur sur la main, ils rendent service et ne se gênent pas pour demander la même chose en retour ce qui est tout à fait normal.

J’ai connu la musique africaine à cette époque car dans mon village et pour récolter des fonds pour le village de cette famille, la municipalité et quelques bénévoles organisaient chaque année un concert africain.

Je me souviens des énormes djembés

La musique africaine me transporte

D’accord, j’étais petit, mais ce qui m’impressionnait le plus, c’était les énormes djembés et les sons qui sortaient de ces drôles d’instruments.

J’entends encore cette musique que j’affectionne tout particulièrement, je revois le public danser au rythme et je me souviens que j’aimais beaucoup bouger.

Je restais devant l’estrade pendant des heures, lorsque mes parents me cherchaient, ils savaient où me trouver.

J’appréciais tous les groupes qui venaient jouer bénévolement et je me disais qu’un jour moi aussi je jouerai du djembé et que je deviendrais peut-être un super musicien africain.